Imprimer PDF

Novae, 3
(5/3/8/104) Dédicace de l'année 182 à Bonus Eventus par M. Maesius Geminus, primipile

Site (nom antique): Novae  Site (nom moderne) : Svištov.

Province romaine: Thr.

Localisation: Bulgarie / Veliko Tarnovo / Svištov.

Support: Autel.

Matériau: Calcaire.

Description et état du monument: Autel octogonal (à tort heptagonal chez Desjardins et Gerov).

Conditions de découverte: Collection du général Mavros.

Lieu de conservation: Bucarest.

Institution de conservation: Musée National d'Histoire de la Roumanie.

N° inventaire: L 19.

Dimensions: 65/50/45.

Description du champ épigraphique: L'inscription se trouve sur deux parois de l'autel octogonal dont les arêtes ont été légèrement arrondies.

Datation du texte: 182.

Justificatif datation: Date consulaire.

Écriture: hederae.

Style écriture: Ligature l. 7 : ET. Les hederae sont très petites.

Éd. Desjardins 1868, p. 38 sq., 32 ; CIL, 3, 6223, cf. p. 1566 ; Tocilescu 1902, p. 13-16, 2, dessin ; Todorov 1928, p. 179, 131 ; Gerov 1997a, p. 364, 128 ; Herz 1975, p. 195 sq., 8 ; Kolendo 1982, p. 50, 1 ; ILBulg, 283, dessin, pl. LVIII, dessin d'après Tocilescu ; Novae, 3, photo du support pl. 1.

Hauteur max. lettres: 4,5.

Texte :

BONO
EVENTVI
LEG I❦ITAL❦
M❦MAESIVS
GEMINVS
BONONIA P▴P▴
D D MA[ . ] ET RV⁽FO⁾

Bono
Euentui
leg(ionis) I Ital(icae),
M(arcus) Maesius
Geminus,
Bononia, p(rimus) p(ilus),
d(onum) d(edit), Ma[m(ertino)] et Ru⁽fo⁾ (consulibus)

Type de texte: Dédicace

Traduction: (Consacré) au Bonus Eventus de la Ière légion Italica, Marcus Maesius Geminus, originaire de Bologne, primipile, a fait l'offrande (de cet autel), sous le consulat de Mamertin et de Rufus.

Remarques : La date consulaire (182) a été partiellement martelée avec le nom de M. Patronius Sura Mamertinus, mis à mort sur l'ordre de Commode en 190 ou 191 (voir Degrassi 1952, p. 50). M. Maesius Geminus est originaire de Bononia. Au IIe siècle, il y avait dans l'Empire romain quatre localités portant le nom de Bononia (en Italie, en Pannonie Inférieure, en Pannonie Supérieure et en Mésie Supérieure, l'actuelle Vidin). M. Maesius Geminus était originaire de Bononia en Italie (actuellement Bologne), cf. Dobson 1978, p. 26. Le même primipile a érigé à Novae un autre autel en l'honneur de Bonus Eventus (n° 4). Le gentilice Maesius est typique de l'Italie septentrionale, cf. l'analyse détaillée de la distribution de ce nomen gentile dans Kolendo 1982, p. 51, note 12 ; Kajanto, p. 149 ; Lefebvre & Christol 1992, 51.
Bonus Eventus signifie littéralement "bonne chance au succès des entreprises". Divinité agraire veillant à la bonne croissance des plantes, Bonus Eventus finit, par personnifier le bonheur, à côté de Felicitas et de Fortuna (von Domaszewski 1909, p.128 ; Henig 1974, p. 73 ; Lichocka 1975, p. 262 ; Kolendo 1982, p. 51 sq.). Le culte de Bonus Eventus fut assez répandu en Mésie Inférieure. Nicopolis ad Istrum, Marcianopolis et Tomis ont battu monnaie à son effigie.
La formule Bono Eventui leg(ionis) I Ital(icae) devait assurer bonne chance de succès des entreprises de la légion. La formule similaire Marti Victori leg(ionis) I Ital(icae) se retrouve aussi dans une autre inscription de Novae (n° 33).
Ce monument clôt sans doute la série des autels érigés par les primi pili dans la cour des principia, car depuis 184 ils ont pris l'habitude de placer les statues des divinités sur des piédestaux, cf. n° 46 et Kolendo 1990, p. 100.



Trismegistos ID: 191604

Epidoc XML

URI:http://petrae.huma-num.fr/050300800104

Jerzy Kolendo et Violeta Božilova - 2015-02-21 19:11:53