Imprimer PDF

Dougga, 1562
(12/1/2/887) Iulia

Site (nom antique): Thugga  Site (nom moderne) : Dougga.

Province romaine: Afr.

Localisation: Tunisie.

Description et état du monument: Mausolée, découvert par L. Poinssot.

Lieu de découverte: Kinfiria (AAT, Téboursouk, 155).

Autres mesures ou remarques : Les dimensions ne sont pas données.

Datation du texte: 151/300.

Justificatif datation: Pas avant le milieu du IIe siècle, d'après le genre littéraire.

Éd. CIL, VIII, 27406, d'après un estampage de L. Poinssot ; MAD, 1562.

Comm.: CLE, 1972, cf. ILTun, 1527 ; Pikhaus 1994, 90, A115.

Texte :

++SHICSITVSESTSIMVLETPIAIVLIACONIVNX
QVIAETATEPARIANIMOVIXEREETAMORE
NAMDELECTABANTCIVESCONCORDIAVITAE
[---]VMDEFVNCTVM[---]MEMORỊỊEST▴
QVAM[---]ẠỊVIISEQVITVR[---]LVCTVSIIS▴
QVODỊV[---]ISITORVMC̣VMFLORẸQVIESCA⁽NT⁾
++[---]+++[---]++CATOSSATVIS

++s hic situs est simul et pia Iulia coniunx
qui aetate pari animo uixere et amore
nam delectabant ciues concordia uitae
[---]um defunctum [---] memorịị est
quam [---]ạịuii sequitur [---] luctusiis
quod ịu[---]isitorum c̣um florẹ quiesca⁽nt⁾
++[---]+++[---]++cat ossa tuis

Type de texte: Epitaphe métrique

Apparat critique: Il est difficile de distinguer entre eux les E, F, I, L, T.
L. 1, début, traces de deux hastes. L. 3, on attendrait quam delectabat (CIL). L. 4, deux ou trois lettres incertaines après DEFVNCTVM ; MEMORIA EST, L. Poinssot. L. 5, début, QVAM est peu sûr ; deux ou trois lettres incertaines après SEQVITVR. L. 7, début, traces de hastes.

Remarques : Fragments d'hexamètres dans un poème qui célèbre l'union et la concorde exemplaires d'un couple.

Epidoc XML

URI:http://petrae.huma-num.fr/120100200887

Louis Maurin - 2016-06-16 10:59:53