Imprimer PDF

ILA, Bordeaux, 121
(16/1/9/121) Épitaphe de Gallicana (?)

Site (nom antique): Burdigala  Site (nom moderne) : Bordeaux.

Province romaine: Aqu.

Localisation: France / Nouvelle-Aquitaine / Gironde / Bordeaux.

Support: Stèle.

Matériau: Calcaire.

Décor: Une femme au miroir est sculptée dans la niche. Sa chevelure épaisse et ondulée est séparée par une raie médiane. Vêtue d’une tunique et d’un manteau, elle tient de sa main gauche le pan de son vêtement et de la droite un miroir. Un bracelet orne son avant-bras droit.

Lieu de découverte: Bordeaux.

Contexte local: rempart gallo-romain.

Conditions de découverte: 8, rue du Temple, lors de la mise au jour d’une tour du rempart gallo-romain en 1848.

Lieu de conservation: Bordeaux.

Institution de conservation: MAB.

N° inventaire: 60.1.255.

Dimensions: [106]/[53]/26.

Description du champ épigraphique: Se confond avec le fronton.Dimensions: 20/51.H. marge inf.: 3,5. État de conservation: Très mauvais. La surface est très érodée.

Datation du texte: 161/180.

Justificatif datation: Datation approximative d’après le style de la coiffure (plutôt sous Commode, selon Braemer).

Style écriture: Lettres régulières de très petit corps.

Éd. Farine 1876, p. 53, (pl. XIII, 4) ; IRB, 1, p. 344, 255 ; CIL, XIII, 736 ; ILA, Bordeaux, 121, photo.

Comm.: E 1160, photo ; Braemer 1959, p. 69, 48 et pl. XIV (photo).

H. lettres : 1,7. H. moy. interligne : 1,7. Ligne 1 : 1,7.

Texte :

[---] GẠLLIC̣ANAE
[---]C▴[---]Ṇ[---]

[---] Gạllic̣anae
[---]C [---]Ṇ[---]

Type de texte: Épitaphe

Apparat critique: L. 1, usure des lettres ; au centre IC central est difficilement lisible ; l. 2, deux C séparés par un point de séparation chez Farine.

Remarques : Il ne reste du texte qu’un anthroponyme, Gallicana, cognomen d’une citoyenne romaine ou nom unique pérégrin latin d’origine patronymique (d’après le suffixe –icanus) ; il n’est pas certain qu’il traduise l’origine ethnique des porteurs, car un tiers seulement de ceux-ci sont attestés dans les provinces gauloises (CIL, XII et XIII ; Delamarre 2007, p. 101) et un autre tiers se trouve en Afrique (Kajanto 1965, p. 195 ; Lõrincz 1999, p. 159).



Trismegistos ID: 476230

Epidoc XML

URI:http://petrae.huma-num.fr/160100900121

DOI:10.21412/petrae_160100900121

Louis Maurin et Milagros Navarro Caballero - 2016-02-07 16:40:38