Équipe

5/3/8/3

 

Après le départ d’Alain Bresson en 2006, la direction du projet est confiée à Milagros Navarro Caballero pour la partie scientifique et à Nathalie Prévôt pour la partie technique.

Direction scientifique : Milagros Navarro Caballeromnavarro          Direction technique : Nathalie Prévôtnathalie.prevot
Milagros Navarro Caballero est directeur de recherche CNRS à l'Institut Ausonius. Ses études portent sur la péninsule ibérique en particulier l'épigraphie, l'histoire sociale, les femmes dans l'élite et la guerre. Elle travaille aussi sur l'Aquitaine antique (l'épigraphie et l'histoire sociale) et l'épigraphie au IIIe siècle.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
             Nathalie Prévôt est ingénieur d'études CNRS à l'Institut Ausonius. Responsable du pôle Humanités Numériques, elle informatise les données de recherche en histoire et archéologie pour les transmettre de façon pérenne et ouverte. Son domaine d'étude inclut aussi l'égyptologie et l'épigraphie numérique.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Le projet PETRAE compte une équipe de 14 membres.

 

BostJean-Pierre Bost
Il est professeur émérite d’histoire romaine à l’Université Bordeaux Montaigne. Membre associé de l’Institut Ausonius, son axe de recherche est intitulé "corpus textuels" où l'étude épigraphique est abordée.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Patrice Brunbrun
Il est professeur d’histoire grecque à l’Université Bordeaux Montaigne. Au sein de l'Institut Ausonius, ce professeur étudie l’Athènes classique, les Cyclades et plus généralement l’histoire grecque. Son travail concerne aussi l’épigraphie et l’Asie mineure.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

laurent.capdetreyLaurent Capdetrey
Il est maître de conférences en histoire grecque à l’Université de Bordeaux Montaigne. Au sein de l'Institut Ausonius, ses études concernent le monde hellénistique en particulier les cités et royaumes ainsi que les pouvoirs royaux dans l’Orient et l’Asie Mineure. Ses recherches incluent aussi les économies civiques (contrôle, administration et normes).

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Marie-Pierre Chaufraymarie pierre.chaufray
A l'Institut Ausonius, elle est chargée de recherche CNRS avec une chaire junior en papyrologie. Ses études portent sur l’administration et fiscalité dans l’Egypte hellénistique et romaine ainsi que sur le rôle économique des temples égyptiens. La papyrologie grecque et démotique sont aussi ses sujets de recherches.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Donatella Cherchi

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

jerome.franceJérôme France
Il est professeur d'histoire ancienne à l'Université Bordeaux Montaigne. Au sein de l'Institut Ausonius, dont il est le directeur, ce professeur étudie le monde romain en particulier les finances, la domination de Rome et l'économie romaine.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

pfrohlichPierre Fröhlich
Il est professeur d’histoire grecque à l’Université Bordeaux Montaigne. A l'Institut Ausonius, ses recherches portent sur l’histoire des cités grecques (institutions, pratiques politiques et sociales), l’Asie Mineure (de l’Eolide à la Lycie) et l’épigraphie grecque.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

GonzalezHernán González Bordas
Il est post-doctorant LaScArBx (Labex Sciences Archéologiques de Bordeaux) au sein de l'Institut Ausonius. Il étudie l'épigraphie latine, la tradition manuscrite de l'épigraphie, l'Afrique romaine, l'économie agraire romaine et l'époque moderne.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

askold.ivantchikAskold Ivantchik
Il est directeur de recherche CNRS à l’Institut Ausonius. Ses études concernent l’épigraphie grecque et latine originaire de la Mer Noire, l’histoire ancienne des steppes eurasiatiques (région pontique et Asie Mineure) et la colonisation grecque ainsi que les relations entre les mondes grec et iranien.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Slavtcho Kirovphoto Kirov
Il est docteur en histoire, langues et littérature anciennes de l’Université Bordeaux Montaigne et docteur en histoire ancienne et archéologie de la Nouvelle Université de Bulgarie (Sofia). Membre associé de l’Institut Ausonius, son axe de recherche est intitulé "corpus textuels" où l’étude épigraphique est abordée.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Louis MaurinLouis Maurin
Historien de l’Antiquité, il est professeur honoraire à l’Université de Bordeaux Montaigne. Il est membre associé de l’Institut Ausonius.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Philippe Maugetphilippe mauget
Docteur en histoire, langues et littératures anciennes, il a étudié les inscriptions latines concernant la cité de Volsinii dans la cadre de sa thèse - La population et la société de la cité de Volsinii (Bolsena) - sous la direction de Francis Tassaux, professeur émérite d'archéologie et d'histoire romaine à l'Institut Ausonius.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Coline Ruiz Darassecoline.ruiz darasse
Elle est chargée de recherche CNRS au sein de l’Institut Ausonius. Ses études sont basées sur l’épigraphie préromaine de la péninsule ibérique, les contacts linguistiques et graphiques de la méditerranée occidentale ainsi que sur les langues et les épigraphies fragmentaires de la Méditerranée.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Morgane Uberti
Docteur en archéologie de l'Antiquité tardive, elle a étudié les inscriptions funéraires tardo-antiques et alto-médiévales d'Aquitaine dans le cadre de sa thèse. Ses recherches portent sur l'évolution des pratiques épigraphiques entre Antiquité et Moyen Âge, sur les cultures graphiques dans l'Antiquité tardive et le haut Moyen Âge en Occident ainsi que sur l'historiographie de l'épigraphie chrétienne.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Connexion

En ligne

Nous avons 10 invités et 2 inscrits en ligne